image

La floraison du mois d’avril est toujours synonyme de renouveau et de beautés végétales. En ce printemps, nous avons sélectionné pour vous quelques lieux à visiter lors de vos weekends dans les hauts de Seine, aussi agréables pour leurs expos que pour leurs jardins. La Vallée aux loups, La maison de Chateaubriand et son parc, Le Musée départemental de Sceaux, ou le Jardin Albert Kahn. Et si nous mettions un peu de romantisme dans vos vies.

 

image

 

** Au château et au petit château du domaine départemental de Sceaux, le Conseil Général des Hauts de Seine présente « De Rubens à Delacroix, 100 dessins provenant du Musée des Beaux Arts d’Angers ». Ecoles européennes, françaises, dessins préparatoires d’œuvres connues, études, les sélections ont été faites sur 13500 feuilles. Ces dessins sortent peu du Musée d’Angers, d’où la nécessité de vous déplacer, amateurs de beaux coups de crayons.  

 

Toutes les infos ici sur le site du château. Du 21 mars au 29 juin 2014. Sans négliger le parc du château, dessiné par Le Nôtre.

 

** A La maison de Chateaubriand, située à Châtenay-Malabry, une ballade au XIXe avec l’expo « Portraits de l’époque romantique ». Peintres, princesse, comtesse, enfants, lieutenant-colonel, homme âge avec son chien, forment une galerie de portraits de toutes sortes, en buste, en pied, tableaux de famille ou miniatures. Bienvenue au temps de Chateaubriand.

 

Dans cette Vallée aux loups, aller contempler son parc à l’anglaise, son arboretum, et le jardin de l’Ile verte. Visites-lecture, découverte, thématique, conférences débats, la vie romantique et sa mode n’auront plus de secret pour vous.  

 

A noter le 17 mai, pour la Nuit des Musées, la déambulation théâtrale au sein de l’expo. Infos ici.

 

image

 

 ** Au jardin Albert Kahn, notre petit Giverny du 92, à Boulogne Billancourt, le printemps est La saison phare de ce jardin créé par cet homme épris de culture et voyage. L’exposition « A la recherche d’Albert Kahn. Inventaire avant travaux » jusqu’au 21 décembre 2014, explore la personnalité complexe d’Albert Kahn. Ambiance anglaise, vosgienne, japonaise, ou française, ces jardins sont une splendeur de mises en scène végétales, où le temps s’arrête.

 

Idée : Rendez-vous  aux jardins les 31 mai et 1er juin pour des visites contées (par des conteurs professionnels). Toutes les infos ici.

 

« Aimer, c’est bien, savoir aimer, c’est tout » François René de Chateaubriand

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.