image

 

Comment aider son enfant à faire ses devoirs à la maison avec plaisir, créativité et en s’amusant?

 

 

Les devoirs à la maison sont presque toujours perçus par les parents et les enfants comme source de conflit, en tout cas de mésentente. Les « Il n’arrive pas à se concentrer », « elle préfère surfer sur les réseaux sociaux », « il retient mal ses leçons » sonnent comme une fatalité. Et bien pour Audrey Akoun et Isabelle Pailleau c’est tout le contraire. Leur livre « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » est une tentative courageuse pour redonnez le goût d’apprendre à la maison et à l’école.

 

Sur le blog Sylvie de Soye, on est de fervent défenseur « d’Apprendre en s’amusant ». Apprendre autrement et en s’amusant, ça nous parle. Mais c’est quoi la Pédagogie positive ? On connait la psychologie positive, mais la pédagogie non ! Le livre n’est pas une méthodologie ou un guide, c’est un partage d’expériences, une façon de montrer la réflexion de mamans, qui sont par ailleurs professionnelles de l’éducation, sur l’apprentissage et la pédagogie. Leur but est d’ouvrir les esprits en suggérant autre chose.

 

Changer de regard sur son enfant

 

La réussite scolaire est un vœu de tous les parents. La pression est partout, des professeurs, de nous-mêmes, de la société. Or, cet apprenant que nous avons à la maison, justement comment apprend-il ? S’est-on préoccupé de la façon dont il perçoit vraiment le monde, est-il auditif, visuel, tactile ? Faire réciter une leçon par cœur écrite sur une copie double grands carreaux de façon linéaire, c’est bien, mais est-ce le bon chemin ?

 

Pour lire ce livre, vaut mieux être confortablement installé, et prendre son temps. Pour un parent qui n’a jamais fait ni de psycho, de développement personnel, il est évident que cette lecture est un peu difficile, mais accrochons-nous et allons au-delà de nous-mêmes. Son écriture décomplexée va nous faciliter la tâche.

 

Une question arrive tout de suite. Est-ce que je m’intéresse aux devoirs et au programme scolaire de mon enfant ? Je veux dire, vraiment ? Déjà on commence à y réfléchir. Et puis apprendre c’est quoi ? Audrey et Isabelle vont vous répondre que l’apprentissage passe par la tête, le cœur et le corps. Ah bon ? Un esprit sain dans un corps sain, ça marche ? Oui. Elles vont vous apprendre que l’intellect n’est pas dissociable de l’émotionnel et du physique. La gestion des émotions, la concentration, la confiance en soi, la relaxation, le sport, tout y passe dans une lecture plaisante, illustrée de dessins et de témoignages concrets.

 

Le Mind Mapping ou la cartographie du cerveau qui réfléchit

 

Un des grands avantages du livre est de vous proposer un outil concret pour apprendre, qui peut aussi servir dans la vie quotidienne : la carte de pensée.

 

image

 

Pour apprendre une leçon, préparer une dissertation, réviser tout un programme pour un examen, organiser son quotidien, le Mind Mapping est un outil puissant et très simple. Elle est utilisée par certains professeurs, mais son usage n’est pas vraiment démocratisé et c’est bien dommage. Il correspond parfaitement à l’organisation du cerveau.

 

Le fait d’écrire un sujet au centre d’une feuille et de dessiner des branches d’idées (imaginons un arbre) reproduit le fonctionnement du cerveau qui se fait par association d’idées, créant une arborescence dynamique et simultanée. En effet, le cerveau est loin de ranger les infos dans des petites boites. Il existe même des logiciels informatiques qui vous permettent de faire ces cartes.

 

Alors que tirer de cette brillante lecture ? Si mon enfant ne nécessite pas de suivi particulier par un professionnel, je prends un instant pour réfléchir à mon rôle de parent. En clair : je fais quoi pour mon enfant et gérer les devoirs dans la joie ?

 

1/ Je prends le temps de questionner mon enfant pour savoir par quel moyen il apprend

2/ Je range au placard mes propres croyances, pour avoir un regard neuf sur lui

3/  Je prends le temps de voir avec lui quelle difficulté il a, s’il s’agit d’organisation, de temps, d’apprentissage pur.

4/ Nous apprenons tous à respirer, à nous oxygéner, à prendre du bon temps en parallèle des devoirs. Même cinq minutes suffisent à décompresser.

5/ J’ouvre mon esprit. Ce n’est pas parce que j’ai appris mes leçons de façon linéaire que je ne peux pas changer ma vision des choses. Alors partons en famille à la découverte du Mind Mapping !

Si les conseils donnés dans le livre vous paraissent inaccessibles, pas de panique, une consultation ou des ateliers vont vous aider à y voir plus clair, et partout en France.

 

Pour en savoir plus :

Audrey et Isabelle ont une agence parisienne, et un site : La fabrique à Bonheurs, coaching et ateliers pour parents (im)parfaits et enfants (pas si) sages.

 

Un blog où faire le plein d’idées, et d’infos sur les ateliers, les formation, etc..

 

Le livre : « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » de Audrey Akoun et Isabelle Pailleau aux éditions Eyrolles.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.