image

 

 

Vous le savez, les jeux Sylvie de Soye sont distribués par les boutiques de Musées, les ludothèques, les boutiques enfances et concept-store. Mais que font nos amies libraires qui diffusent les Jeux? La curiosité étant un des moteurs du blog, nous sommes allés questionner la librairie L’herbe Rouge, située près du parc Montsouris.

 

Nelly Bourgeois nous reçoit dans sa librairie jeunesse rue d’Alésia. Depuis 1977, L’Herbe rouge est assez connue des parisiens, Michèle, du Blog Maman on bouge dont nous avons parlé dans notre dernier post, avoue y aller très souvent. Nelly est spécialisée depuis le début des années 80 dans la jeunesse. Elle a dirigé une librairie Le Scarabée dans le 5ème à Paris jusqu’en 2001, puis des sections Jeunesse dans d’autres librairies. Autant vous dire qu’elle est une passionnée. A la tête de l’Herbe Rouge depuis 3 ans, elle sélectionne des milliers de livres par an, dont une section adultes, sans négliger la petite déco, les jeux, puzzles, doudous bizarres.

 

La vitrine, dont le thème change chaque mois, présente pour l’été une sélection d’ouvrages sur le thème du déplacement, du voyage. A l’intérieur, c’est petit mais bien ordonné, et survolé par des doudous curieux, marionnettes, ou autres créations artistiques.

 

image

 

 

Les jeux Sylvie de Soye en tête de gondole !

 

Du côté des doudous et jeux, les jeux Sylvie de Soye sont tous référencés. Ils y sont tous, de Promenade dans Paris, qui se vend très bien, à Mythologie, très apprécié Le Memory des peintres, très en demande aussi, en passant par L’Egypte, Histoire de France, ou Autour de l’impressionnisme, ou La musique en couleur. Faut-il le préciser, les Jeux Sylvie de Soye sont une des plus anciennes références de la librairie. Les anciens propriétaires Françoise et Gégène étaient déjà fans des jeux.

 

image

 

Les curiosités de Nelly Bourgeois

 

Nelly est à cheval sur la qualité. « La mission d’un libraire : lire et conseiller » dit-elle.

 

Elle lit tout le temps chez elle, et aime les petits éditeurs originaux, par exemple les Editions Circonflexe. Elle aime les illustrateurs, les matières et le graphisme, mais pas que. Pas d’herbes folles dans les rayons de la librairie. Tout est rangé. Pendant notre visite, une amie de la maison lit à voix haute ses découvertes et rit à gorge déployée devant Médor, le Maxichien aux Editions  La joie de Lire (on comprend mieux le choix du nom !). Laissons Nelly nous guider et nous ouvrir son petit cabinet de curiosités. On vous prévient, difficile de s’arrêter, tant la diversité et qualité sont au rendez-vous !

 

image

 

– Un humour qui défrise : Médor, le Maxichien de Rudolf Cechura et Jiri Salamoun aux Editions La joie de Lire

 

– Livre sans parole : La série Leporello Rouge (inspiré du Petit chaperon rouge) ou Nuit de Sophie Sauzay aux Editions Au lion passant. Le leporello est un livre accordéon, un livre frise. Il se déplie comme un accordéon grâce à un système de pliage collage (très en vogue sur le dernier Salon du livre à Paris). Des illustrations comme de vrais petits tableaux.

 

– Change ton regard : Un coffret de masque en papier : Guardiamoci negli occhi, Bruno Munari, Corraini Editore

 

– Un livre sans mot qui vous laisse … coi : Par un beau jour de Dominique Descamps aux Editions Des grandes personnes. Découpages fins et un superbe travail de gravure de l’auteure.

 

– Format extra large : Le chacheur de Bernard Azimuth, illustré par Henri Galeron aux Editions Des grandes personnes. L’humour du comique avec un dessin façon  XVIIème siècle, un mélange détonnant !

 

image

 

– A vous faire tourner la tête : La roue de Louise-Marie Cumont, aux Editions Memo, galipettes et contorsions graphiques cousues à la base puis photographiées par une mosaïste et sculpteur de talent.

 

image

 

 

– Apprends en t’amusant : Collection Je multiplie, je divise, etc… d’Anne Bertier aux Editions Memo, ou le graphisme au service de l’arithmétique 

 

Un choix de Nelly pour lecteurs débutants :

 

Premiers mots entre rêve et humour : Le thé des poissons et autres histoires, par Piret Raud, Jean-Pascal Ollivry aux Editions du Rouergue

Dédicaces et rencontres à la Librairie L’Herbe Rouge :

 

Nelly reçoit des illustrateurs et auteurs plusieurs fois dans l’année. Les derniers reçus étaient Dominique Descamps, graveur belge ou Anaïs Vaugelade, auteure de la série La famille Quichon.

Dans la série humour, au détour d’un présentoir, nous avons aussi feuilleté : Poèmes de terre par Olivier Douzou, illustré par Anouk Ricard, encore aux Editions du Rouergue. Des petits vers de trop, vers la fin, c’est très frais.

 

Nous vous laissons découvrir ces talents, éditeurs, auteurs, illustrateurs. Nous remercions encore Nelly pour son charmant accueil et surtout, nous vous incitons à aller en librairie choisir vos livres jeunesse. On n’est jamais mieux conseillé que par un libraire passionné. Et petit plus, à L’herbe Rouge, on vous conseillera tout l’été durant. Soleil ou pas, et si on lisait tout l’été !

 

 

Librairie L’Herbe Rouge

1 bis, rue d’Alésia 75014 Paris (Métro Glacière)

01 45 89 00 99

herberouge@hotmail.fr

Patience, son site blog est en construction.

Infos : le blog de L’association des librairies jeunesse, L’ALSJ

 

Photos ©Blog Sylvie de Soye

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.