image 

Vous le savez sur le Blog Sylvie de Soye, on est curieux d’art, de peinture, de pédagogie, de jeux. On vous propose aujourd’hui de faire un petit tour sur un site qui vous plonge au cœur de ces tableaux que nous aimons tant : L’Histoire par l’image.

 

Une plate-forme de recherche créée par La RMN

 

La peinture, sculpture, photographie, dessin, gravure servent bien trop souvent d’illustration aux textes, et nous, acteurs de l’écrit, de la culture, ne le savons que trop bien : les mots écrits imposent leur règne. Que diriez-vous d’un site qui fait le contraire, qui met en avant ces œuvres d’art et vous propose de les décrypter afin d’enrichir nos connaissances sur notre passé ; L’Histoire par l’image le fait. En effet, ce site explore l’histoire de France à travers les collections des Musées et les documents d’archives à destination des enseignants, de leurs élèves, mais aussi des passionnés d’art et d’histoire. Créé par la Réunion des Musées Nationaux, il sert surtout de base à l’éducation de l’histoire de l’art à l’école, soutenu par le Ministère de l’Education Nationale et par celui de la Culture et de la Communication.

 

L’histoire au cœur de l’art

 

De 1643 à 1945, et sous la double lecture de l’histoire et de l’histoire de l’art, les œuvres vous servent de guide. Etude simple de l’image, étude comparative, contexte historique, analyse de l’image, interprétation : un comité composé d’historiens, historiens d’art, conservateurs de musées, représentants du ministère de l’Education nationale, valident les contenus avant mise en ligne. Le découpage chronologique est bien entendu calqué sur l’histoire politique.

 

Recherche thématique, chronologique, avancée, par index, la plate-forme permet de s’orienter facilement. Notons les Dossiers en haut à droite nommés « Hors-série ». L’originalité réside dans le fait que le Hors-série regroupe un ensemble d’images sur un même thème : Napoléon Bonaparte, l’histoire de l’esclavage, la Révolution française. Prenons le « Hors-série  La Femme ». Cette dernière nous apparaît sous un autre jour. De 1789 à 1945 défilent les tableaux représentant Les femmes royales, Les femmes de la révolution, de la commune, Le mouvement féministe, Les femmes et la guerre, et le travail, Les représentations de la bourgeoisie, Les femmes et l’art, les célèbres criminelles, La prostitution, Les nouvelles représentations de la femme, L’intimité, Les femmes d’ailleurs, Les allégories, quel beau voyage dans l’éternel féminin ! Et grâce à la présentation des œuvres en vignettes, nous avons le plaisir de voir défiler des siècles de peinture.

 

Nous retrouvons par exemple les tableaux chers à Sylvie de Soye, comme « Les joueurs de cartes » de Paul Cézanne, dont l’analyse porte sur le café, lieu qu’occupent ces deux joueurs si vous ne vous souvenez pas du tableau, Le café au cœur de la société, ou sur Le café, scène de la vie rurale. L’auteur de l’analyse n’est autre que Didier Nourrisson, écrivain et auteur de livres portant sur les thèmes du buveur au XIXe siècle, ou de la cigarette.

 

Des newsletters sont envoyées chaque mois. Par exemple, on trouve une analyse du Numéro de février sur « Le début du japonisme en France », et « Un regard sur l’alcoolisme », en regard de l’exposition qui vient de s’achever à la Pinacothèque de Paris sur « Van Gogh, rêves du Japon ».

 

Comme Picasso, on est les premiers à dire qu’un « tableau ne vit que dans le regard de celui qui le regarde ». Fervent défenseur de la visite des œuvres in situ, ce site éveille notre sens critique et nous fait changer d’avis. Il donne accès aux œuvres d’une autre façon, en renouvelant l’approche des faits historiques et leurs représentations. Il est certain qu’il faut avoir un minimum de culture artistique pour l’aborder, mais on prend un réel plaisir à y apprendre en s’amusant !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.