Paul Cézanne est emblématique des jeux Sylvie de Soye. Et comme ce blog se soucie de peinture, des jeux et de thématique comme Paris, nous nous devons de parler de l’œuvre incontournable de Cézanne Les joueurs de cartes et de la très belle exposition « Cézanne et Paris » au Musée du Luxembourg, à Paris.


L’exposition bénéficie de prêts exceptionnels du Musée d’Orsay et réunit 80 œuvres majeures venues du monde entier. Paris est central dans le travail de Paul Cézanne, même s’il demeure « le maître d’Aix » étant lié à sa terre provençale. Paris l’attire et l’inspire : vues dans Paris, paysages d’Ile de France, nus, natures mortes ou portraits. L’expo le démontre et nous offre un joli voyage.

Son tableau Les joueurs de cartes suscite beaucoup d’intérêt, car il introduit la scène de genre dans sa peinture. Nous avons déjà parlé du bonheur que procure l’acte de jouer dans notre premier post Jouer c’est être dans le moment présent.

Ce tableau est un concentré de bonheur, vu du XXIe siècle


Ces deux hommes sont concentrés, en oublient leur café, et semblent faire de ce moment une éternité. Un point commun avec les jeux de cartes, les cafés sont des lieux où se créent le lien social. La détente entre amis ou inconnus participe à la création de lien. Ces personnes de toutes les catégories sociales se côtoient dans l’anonymat total. Le but est le partage, la bonne table, la recherche de chaleur (à l’époque les appartements n’étaient pas chauffés comme aujourd’hui).

Qui n’a pas vu ces joueurs de cartes dans le fond de certains bistrots parisiens, encore aujourd’hui Les joueurs de cartes sont parmi nous.


« Cézanne et Paris » au Musée du Luxembourg, jusqu’au 26 février 2012

Retrouver les jeux des 7 familles Sylvie de Soye Promenade dans Paris à la boutique du musée.


L’exposition est organisée par la Rmn-Grand Palais en collaboration avec le Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris. 


A lire : le site L’histoire par l’image est un bon outil pour décrypter la peinture. Une façon de raconter des belles histoires autour d’une image. Les joueurs de cartes y sont habilement décrits. 



Un livre original à déguster : La cuisine selon Cézanne, aux éditions du Chêne. Préface d’Alain Ducasse – Texte: Gilles Plazy – Photographies: Jean Bernard Naudin – Recettes: Jacqueline Saulnier

© Photo L’histoire par l’image. Les joueurs de cartes, Paul Cézanne (1839-1906) 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.